Vol. 10-08 Guide d'utilisation de EasyBCD pour un Dual-Boot simplifié - Blogues Info-Tech - Info-Tech

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Vol. 10-08 Guide d'utilisation de EasyBCD pour un Dual-Boot simplifié

Publié par Andred dans Utilitaires · 3/4/2015 10:48:00
Tags: EasyBCDDualBootMultiBoot

Vol 10-08                                          andred@info-fin.net                                      2015-04-03

  
Guide d'utilisation pour EasyBCD
 
Objet : Guide d'utilisation d'EasyBCD pour un environnement Multi-Boot 

Ce blogue décrit l’utilitaire EasyBCD qui permet de créer un environnement Multi-Boot sur vos disques de votre ordi.  Ceci est essentiel si l'on a plus d’un système d’exploitation, OS en anglais.  Par exemple, vous avez Windows 7 sur un disque et Windows 8 sur un autre.  Ça peut également être Windows 7 et Linux et Windows 8 et AppleOS.

Un environnement Multi Boot va créer un menu de démarrage, où l’on choisit sur quel système on désire démarrer l’ordinateur.  BCD veut dire Boot Configuration Data.

Sous Windows XP, c’était relativement simple de créer un environnement multi Boot, mais depuis Windows Vista, Microsoft a changé l’environnement de démarrage.  Sous XP, il utilisait un programme appelé BootLoader, mais depuis Vista, il utilise le programme BootMgr qui agit différemment.

Pour me faciliter la vie, j’utilise le programme EASYBCD pour configurer l’environnement de démarrage.  Avec ce programme, lors du démarrage, après le départ du BIOS et avant le départ de Windows, une fenêtre apparaîtra pour vous permettre de choisir sur quel disque vous voulez démarrer.  Si vous avez plus d’un système d’opération d’installé, Windows par lui même ne saura pas où aller et refusera de démarrer et donnera un message d’erreur.

Avec EASYBCD, comme le premier mot le dit, il est très simple de le configurer, puis très simple à démarrer Windows.  Je dis Windows, mais ça peut être différents OS, tels Windows, Linux ou encore Apple.  Peut importe votre niveau de connaissance de Windows, tout ce que vous avez besoin de connaître, est sur quel disque se trouve les différents OS.

EasyBCD est disponible à l’adresse suivante.  Sur cette page, cliquer sur le bouton See Plans, et sur la nouvelle page, dans l’encadré Non-Commercial  Free, pesez sur le bouton Register.  Vous pouvez donner un nom et une adresse de courriel pour recevoir l’information sur les mises à jour.  Croyez-moi, ils ne sont pas bâdrants.

 
Utilisation d’EasyBCD

Pour ajouter une entrée de démarrage

Au démarrage d’EasyBCD, vous verrez sur le côté gauche, une série de boutons. 

  • Cliquez sur Ajouter une nouvelle entrée
  • Dans la fenêtre Système d’exploitation, choisissez celui que vous voulez ajouter à la liste des options de démarrage.  Dans l’exemple qui suit, je veux ajouter Windows 7, donc :
  • Dans le champ Type : je choisis Windows Vista 7/8
  • Dans le champ Nom : Je donne le nom que je désire voir dans mon menu de démarrage
  • Dans le champ Disque : Je choisis avec la petite flèche, le disque où se trouve Windows 7.  Ici, on constate l’importance d’avoir une nomenclature significative du nom du volume des disques comme je l’explique dans le blogue Nomenclature des disques.  Cette nomenclature vous facilitera continuellement la vie et vous évitera bien des erreurs.


 
 
Vous répéter cette petite procédure pour chaque système d’exploitation que vous avez.  Il supporte toutes versions de Microsoft, depuis DOS jusqu’à Windows 8 et bientôt Windows 10.
 
Éditer le menu de démarrage
L’image suivante montrent mes trois entrées telles qu’elles que je les ai créées et c’est exactement ce texte-là que je verrai au moment du démarrage.  Windows 8 qui est coché m’indique que c’est celui-là qui va démarrer automatiquement après 15 secondes si je n’ai pas fait d’autres choix.
 
 

Si tout est à votre goût, cliquer sur sauvegarder et l’information sera écrite sur les disques concernés.

L’image suivante, nous montre l’écran au démarrage où je peux choisir le disque où démarrer.  Par défaut, c’est celui de Windows 8 qui est surligné.  Malheureusement, mon zoom de l’écran était un peu trop grand et l'on ne  voit pas le 15 secondes que j’avais indiqué dans EasyBCD.


 
 
Autres fonctions utiles
EasyBCD a plusieurs fonctions utiles, comme sous le bouton Déployer la BCD.  Avec cette fonction, on pourra par exemple créer un MBR (Master Boot Record) sur une clé USB afin de pouvoir booter depuis cette clé.

En cliquant sur Utilitaires, on pourra activer iReboot qui est un petit programme qui s’installe dans le System Tray où est affichée l’horloge.  Avec iReboot, on pourra lui dire de démarrer sur le disque désiré au prochain démarrage.  Dans ce cas-là, il démarrera automatiquement la partition choisie sans attendre le choix dans le menu au démarrage.


Andred


Retourner au contenu | Retourner au menu